Vitrier Brunoy

Connaitre les spécificités du verre trempé

Pour améliorer la résistance du vitrage de vos fenêtres, vous pouvez choisir, soit du verre feuilleté, soit du verre trempé. Ce dernier est particulièrement intéressant de par les différents traitements à l’origine de sa rigidité.

Fabrication du verre par l’effet thermique

Pour obtenir du verre trempé, deux solutions sont possibles : soit on utilise le traitement chimique, soit on fait appel au traitement thermique. En ce qui concerne ce dernier, le procédé commence par un chauffage du verre à 700 °C suivi d’un brusque refroidissement à 300 °C à l’air froid. De cette manière le vitrage est 5 fois plus endurant qu’un verre classique. La résistance aux chocs thermiques est aussi très performante, car le verre trempé peut résister à une température de près de 250 °C. Il supporte également les écarts de 200 °C. En termes de sécurité, l’éclatement se fait en petits morceaux non coupants. Si vous voulez en avoir chez vous, contactez le vitrier Brunoy qui vous le fera à moindre coût.

Intervention en 30 minutes

Disponibilité 24h/24

Devis gratuit

Fabrication de la vitre grâce à l’effet chimique

Dans un traitement chimique, le verre est immergé dans un bain de solution saline à 400 °C durant 12 à 36 h. Contrairement au verre trempé par traitement thermique, celui traité chimiquement est bien plus résistant. C’est la raison pour laquelle il est utilisé dans l’aviation pour la conception des hublots d’avion. Cependant, son seul inconvénient est la manière dont il se brise. En effet, tout comme un verre classique, il y a de gros morceaux qui risquent de causer des coupures. De plus, ce traitement coûte beaucoup plus cher. Par ailleurs, le vitrier Brunoy peut vous le poser sur vos fenêtres en cas de besoin avec un devis gratuit.

Quand utiliser le verre trempé ?

Le verre trempé est idéal pour une installation en double vitrage et peut convenir pour une pose en façade. En effet, sa résistance au vent et aux intempéries est très utile. Les variations brusques de température sont également supportées par ce type de vitrage. Pour ce qui est de l’intérieur, il est possible de l’utiliser pour en faire un vitrage de salle de bain, une vitrine de meubles ou une étagère. Sur ce, n’hésitez pas à appeler le vitrier Brunoy pour l’installation.

Des solutions diverses avec un bon vitrage

Pour garantir votre sécurité, vous devez penser à bien choisir le vitrage de vos fenêtres. Pour cela, il y a différents types de verre qui peuvent répondre à vos attentes. C’est à vous donc de faire le tri parmi l’ensemble de verres ci-dessous.

Nos Prestations

Une vitre adaptée pour éviter les cas d’effraction

Lors d’une effraction, le temps de résistance du vitrage varie en fonction de sa qualité. Or, si vous voulez renforcer la sécurité de votre fenêtre, des vitrages anti effraction est faite pour vous. En effet, 30 secondes suffisent à un cambrioleur pour casser une fenêtre à simple ou double vitrage. Pour ce qui est  d’un double vitrage feuilleté, il lui faudra 3 min et 6 minutes si le vitrage étant donné que c’est un système qui vise à retarder une effraction. Par ailleurs, pour dissuader des cambrioleurs, vous devez vous équiper d’un vitrage feuilleté. C’est une vitre disposant de plusieurs feuilles de verres qui sont associées et fixées pour rendre le vitrage difficile à casser. Un vitrier Brunoy peut également les installer sur vos fenêtres de sécurité, sur votre alarme de fenêtre et sur votre grille. Et pour plus de résistance, équipez-vous d’un verre armé renforcé par une grille à l’intérieur même du vitrage.

Un type de vitre qui permet de bien gérer la chaleur dans une pièce

Pour résister aux différents chocs thermiques, il vous est conseillé de poser un double vitrage fabriqué avec du verre trempé. En effet, le traitement du verre à une température très élevée lui procure une grande résistance. Et pour avoir un double vitrage thermique, le vitrier Brunoy combine deux verres de 4 mm qui seront ensuite séparés par un coussin d’air de 16 mm. Et pour plus de performance, vous pouvez installer un verre à isolation renforcée ou VIR.

Un vitrage qui évite la gêne des bruits extérieurs

La différence d’un vitrage phonique avec un vitrage thermique repose sur le fait que l’épaisseur du verre situé à l’extérieur est plus importante. Ce dispositif vous permettra d’amortir les nuisances sonores. Pour se faire, le vitrier Brunoy réduit le coussin d’air placé entre les vitrages pour ne pas donner place au son de passer. Vous pouvez également avoir des vitrages calfeutrant, anti réfléchissant, solaire ou encore chauffant. Et pour ne laisser rien au hasard quant à votre sécurité, un double fenêtrage doublera aussi votre protection. De plus, vous pouvez avoir une petite touche d’esthétisme avec des vitrages ornementaux, tout comme des vitrages autonettoyants.