Vitrier Morsang sur Orge

La formation du métier de vitrier

Un vitrier est une personne qui est spécialisée dans les travaux de bâtiment et notamment dans les installations et les remplacements de tous les types de vitrages. Mais pour se spécialiser dans la profession, il y a des formations qui doivent être suivies.

Les normes requises

Il y a certaines compétences que les personnes qui veulent devenir vitrier Morsang sur Orge doivent posséder. Dans le métier, il faut sans cesse prendre des mesures et dessiner tout un tas de plans. Avoir de bonnes capacités en calcul serait un atout privilégié, ainsi qu’une bonne notion en création de divers plans. Il faudrait aussi posséder une condition physique assez bonne, car le travail du verre nécessite plusieurs heures à rester dans une position debout et parfois même courbée et peu confortable. Le verre travaillé peut être doté d’un poids assez lourd et le porter demanderait des efforts et de la puissance. Enfin, il faudrait être vigilant et prudent en travaillant, car le verre peut facilement blesser donc il faut vraiment faire attention.

Intervention en 30 minutes

Disponibilité 24h/24

Devis gratuit

Les études à faire

Les équipes qui travaillent dans le bâtiment nécessitent l’aide des vitriers Morsang sur Orge dans l’entreprise de leur métier. C’est pourquoi, plusieurs types de formations et d’études ont été instaurés afin de faire sortir des nombreuses personnes dans ce domaine. Pour cela, on peut suivre des études pour obtenir un CAP dans le domaine de la miroiterie, un bac spécialisé pour devenir un professionnel dans le bâtiment, dans le métal, dans les travaux d’aluminium ainsi que dans le traitement du verre. Il est aussi possible d’acquérir un BT en miroiterie. Ces études peuvent être faites sur une durée entre 2 et 3 ans en général.

Les débouchés sur le plan du travail

Dans le domaine de la construction de bâtiment, le métier de vitrier Morsang sur Orge est très demandé. Il peut devenir un spécialiste du bâtiment, ou acquérir plusieurs années d’expérience et évoluer en tant que chef de chantier ou chef d’une équipe. Et s’il est déjà assez doué, il peut travailler seul, à son propre compte et ne pas dépendre d’autres personnes. Le salaire qu’il gagne peut s’élever à 1445euros par mois s’il n’est encore qu’un débutant. Par contre, ce tarif peut augmenter en travaillant à son propre compte.

Le survitrage : un substitut du double vitrage ?

Le double vitrage est connu pour être très couteux, notamment quand vous possédez plusieurs fenêtres et portes vitrées. Or, le simple vitrage ne satisfait pas en termes d’isolation thermique et acoustique. Pour pallier ces problèmes, les concepteurs ont conçu un dispositif à cheval entre les deux en proposant le survitrage.

Nos Prestations

Qu’est-ce que le survitrage ?

En principe, il s’agit d’une méthode qui est uniquement utilisée en rénovation et qui a pour but d’améliorer l’isolation d’un simple vitrage. Pour ce faire, un professionnel comme le vitrier Morsang sur Orge doit faire l’opération. En effet, elle consiste à déposer une vitre supplémentaire d’une épaisseur maximum de 4 mm sur le vitrage de la fenêtre. Elle est placée dans un encadrement souple ou un profilé rigide (alu ou autre métal) pour faciliter l’installation. Cependant, avant de procéder à celle-ci, il est important de vérifier la solidité des gonds et de l’huisserie, car le poids au mètre carré peut monter jusqu’à 10 kg.

Thermiquement et acoustiquement : qu’en est-il ?

Les performances thermiques du survitrage ne peuvent atteindre le niveau de celles du double vitrage. Étant donné que la norme RT 2012 recommande un coefficient Ug inférieur ou égal à 1,6, celui d’un simple vitrage est de 3,3, ce qui est largement en dessous de celui du double vitrage standard qui est de 1,9. Pour ce qui est de l’isolation phonique qui est mesurée par l’indice « R », un survitrage (4 mm) propose 22 dB, alors que celle d’un double vitrage 4/12/4 est de 29 dB. Sachant que plus l’indice est élevé, meilleure est l’isolation acoustique, le survitrage est peu efficace. Mais, le vitrier Morsang sur Orge vous le déconseille dans les zones dépassant les 50 dB de bruit.

Les différents modèles

Sur le marché, vous disposez de plusieurs types de survitrage :

  • – Le démontable qui se pose facilement
  • – L’ouvrant qui peut s’ouvrir
  • – Le fixe qui laisse un espace vide entre les deux vitres
  • – Le film plastique qui se colle sur la surface de la vitre

Le vitrier Morsang sur Orge peut vous aider à faire le choix parmi ces variétés en cas de besoin.