Vitrier Bois Colombes

Combien coûtent les services d’un vitrier ?

Comme tout autre artisan dans le domaine de l’habitat, un vitrier est payé selon ses propres tarifs. En effet, aucune obligation ne l’impose de se fixer à un prix donné. Cependant, il y a des facteurs qui apportent un aperçu général de la moyenne. Dans cet article, nous allons vous monter les différents tarifs pratiqués par ces professionnels.

Le tarif de base de ce spécialiste

Le prix d’un vitrier est exprimé en coût par heure comme celui d’un plombier, d’un serrurier ou d’un électricien. Il est établi en fonction de plusieurs critères : la nature de l’intervention (dépannage ou installation), le type de prestation, l’heure ou le jour de l’intervention et le genre de matériau à poser. À partir de ces éléments, vous pouvez situer, à quelques valeurs près, le tarif d’un vitrier que vous désirez recruter. Mais, en général, il est compris entre 40 et 60 euros par heure. Et s’il s’agit d’un travail durant la nuit ou pendant un jour férié, cela peut augmenter de 50 à 100 %. Par ailleurs, il est à noter qu’il ne faut pas oublier le frais de déplacement. Sur ce, demandez un devis gratuitement auprès du vitrier Bois Colombes pour mieux vous informer sur le sujet.

Intervention en 30 minutes

Disponibilité 24h/24

Devis gratuit

Des tarifs qui comprennent des forfaits

Dans le secteur de la vitrerie, bon nombre d’interventions sont assez fréquentes, plus particulièrement le remplacement des vitres. Pour ce faire, les vitriers proposent en général des forfaits spéciaux. Leurs prix sont maintenus et ne changent pas, peu importe l’heure ou le jour de l’intervention. Par exemple, pour vous installer une fermeture provisoire, comptez environ 120 euros et pour le changement d’une vitre, prévoyez un montant aux alentours de 150 euros. Le vitrier Bois Colombes offre des tarifs fixes pour des services bien spécifiques.

L’utilité du devis

Si vous avez besoin de remplacer l’une de vos vitres par un expert comme le vitrier Bois Colombes, pensez avant tout à contacter plusieurs en leur demandant chacun un devis pour cette prestation. De cette manière, vous aurez la possibilité de faire une comparaison des prix pour jouer ensuite sur la concurrence. Toutefois, faites attention aux offres alléchantes qui peuvent dissimuler un service de mauvaise qualité.

Comment remplacer une vitre de fenêtre ?

Le changement de la vitre d’une fenêtre peut être exécuté par un amateur en bricolage. Il faut avant tout disposer de quelques outils à savoir, des gants, un marteau, un couteau de plâtrier et du mastic. Ensuite, il suffit de respecter les étapes qui suivent, selon le type de fenêtre dont vous possédez.

Nos Prestations

Pour les fenêtres en PVC

Le remplacement de la vitre d’une fenêtre en PVC est une opération pas du tout difficile. En effet, le verre est maintenu dans le cadre grâce à des parcloses qui sont des baguettes profilées placées tout autour du vitrage. Pour les détacher, servez-vous d’un ciseau à bois pour les déclipser. Une fois qu’elles ont été enlevées, il vous suffit de retirer l’ancienne vitre et de poser la neuve en veillant à installer des cales. Ensuite, remettez les parcloses en place. En cas de problème, contactez le vitrier Bois Colombes.

En ce qui concerne les fenêtres en bois

La procédure sur une fenêtre en bois est bien plus délicate. Dans un premier temps, il faut retirer la vitre cassée en dégondant des volets. Les verres cassés doivent être maniés avec des mains équipées de gants. Profitez-en pour ôter les mastics à l’aide du couteau de plâtrier. Ensuite, déposez du mastic neuf sur les cadres en formant un cordon avec les mains. Appliquez celui-ci sur le pourtour. Vous pouvez aussi utiliser un pistolet à mastic qui est beaucoup plus rapide. Après cette étape, installez la vitre dans le mastic et prenez des pointes de vitrier avec lesquelles vous clouerez la feuillure avec un marteau à vitrier. Si vous avez cassé le verre durant cette opération, appelez le vitrier Bois Colombes qui refera le remplacement depuis le début.

Des conseils utiles

Pour que le mastic se détache facilement, vous pouvez le chauffer avec un bec à gaz. Et afin qu’il adhère mieux à votre menuiserie en bois, mettez un peu d’huile dans la feuillure. En même temps, votre boiserie sera nourrie. Par ailleurs, durant la finition, prenez un chiffon humecté d’alcool à brûler et enlevez les surplus de mastic. Pour plus d’astuces, n’hésitez pas à consulter le vitrier Bois Colombes.