Vitrier Colombes

La vitre à double couches pour être plus écologique

Toutes les opportunités sont actuellement mobilisées pour contribuer à la sauvegarde de l’environnement. Les efforts se portent surtout sur la limitation de la dépense énergétique. Certes, l’utilisation de l’énergie renouvelable est en cours de stabilisation, mais les écologistes invitent déjà tout le monde à réduire la consommation de l’énergie polluante en passant par l’usage du vitrage adapté.

Éviter les fuites d’énergie

Ce n’est peut-être pas évident, toutefois, il importe d’informer que l’utilisation d’un double vitrage concourt à la préservation de notre planète. La plupart des foyers actuels sont équipés d’un appareil de chauffage fonctionnant au courant électrique. Lorsque vous mettez en marche votre appareil, il y a une production de chaleur qui va réchauffer toutes les pièces de votre maison. Cependant, en présence de fuite, le chauffage va devoir produire plus que la normale. L’économie énergétique consiste alors à réduire toutes les fuites possibles. Pour ce faire, il faut vérifier avant tout l’étanchéité des portes et des fenêtres en verre avec l’aide du vitrier Colombes et d’opter pour un double vitrage qui est un excellent isolant.

Intervention en 30 minutes

Disponibilité 24h/24

Devis gratuit

Ses autres fonctions

Après avoir colmaté toutes les bouches d’aération, pensez à rénover vos fenêtres en installant un double vitrage. Parmi tous les vitrages traités par le vitrier Colombes, seul le modèle double est performant pour procurer une isolation thermique. La lame d’argon qui le compose est un mauvais conducteur d’énergie calorifique. De ce fait, il n’y a aucun risque de déperdition, donc pas de production supplémentaire de chaleur venant du chauffage. Selon les professionnels, l’utilisation d’un vitrage type double permet même de réduire jusqu’à 20% votre consommation en courant électrique.

La vitre à double couche contre le triple vitrage

Il est à noter que le triple vitrage est spécifique à l’isolation phonique. Même si la transmission du son et de la chaleur se fait parallèlement, le vitrier Colombes insiste sur les capacités du double vitrage, plus fiable en matière d’isolation thermique. Si vous souhaitez avoir l’effet d’un triple vitrage, il est possible d’ajouter un film suspendu de polyester à votre vitre doublée. Cette dernière technique est plus économique comparée à une nouvelle installation de triple vitrage.

Comment peindre un verre ?

Lorsqu’on choisit le verre comme objet de décoration, on a parfois tendance à vouloir le peindre. C’est tout à fait faisable et ce n’est pas difficile à réaliser. D’ailleurs, l’opération est un travail manuel qui donne du plaisir et peut être un passe-temps. Ces quelques lignes serviront de guide pour mener à bien la tâche.

Nos Prestations

Les préparations à faire

L’entreprise de n’importe quelle opération a toujours besoin de préparation. Concernant la peinture de verre, cette dernière est très importante. Tout d’abord, il est nécessaire de faire une étude des caractéristiques que l’on veut. Pour cela, tenez compte de la transparence, des teintes disponibles, de la tenue et de la facilité d’application. Ensuite, faites le choix. Il y a la peinture émail acrylique, celle à base de solvant, ou encore celle à acrylique  qu’on adjoint à un additif spécial verre. Faites-vous orienter par un vitrier Colombes afin de ne pas se tromper. Prenez un pinceau, nettoyez le verre, puis lisez et respectez la notice d’utilisation.

La tâche proprement dite

Commencez par tracer un motif de votre choix au crayon. Puis, prenez une pipette pour peindre sur chaque partie du dessin. Faites une peinture goutte à goutte et déplacez la main au-dessus de la surface à couvrir. Sinon, passez un cure-dent le long des lignes, s’il y a déjà du pastel suffisant et faites un mouvement d’avant en arrière avec la main. En troisième lieu, remplissez le dessin fait au préalable avec la peinture. Utilisez une éponge afin d’avoir une couverture homogène et uniforme. Demandez l’aide d’un vitrier Colombes si nécessaire afin de recevoir des conseils.

Faire une cuisson

La cuisson est indispensable afin de fixer la peinture. Comme cela elle résiste à l’usage. En effet, faite à base de résine, elle a tendance à s’enlever facilement. Il serait plus facile d’acheter un type n’ayant pas besoin de cuisson. Contactez un vitrier Colombes pour vous orienter dans ce sens. Faites attention aux instructions fournies sur l’emballage. Le mode de cuisson est différent selon le type choisi et lire la notice est indispensable avant la mise au four. À noter qu’il faut 30 mn et une température à 150 degrés Celsius pour l’obtention d’une peinture bien cuite.