Vitrier Garches

Bien entreprendre la réparation d’une vitre cassée

Il est plus intéressant de faire des réparations soi-même des éléments qui se cassent à la maison. Surtout lorsqu’il s’agit d’une casse de vitre. Il est alors important de posséder les notions nécessaires afin de terminer à bien les travaux sans faire appel à un vitrier ou les appeler le moins possible ou juste pour avoir les principaux conseils de réparation.

La solution provisoire

En attendant de pouvoir s’acheter un verre tout neuf afin de remplacer celle qui s’est cassée, il est nécessaire de poser un remplacement, ou plus exactement un support provisoire pour se protéger du vent et d’éventuelles intempéries, surtout la nuit. Les vitrier Garches préfèrent le papier polyane dans ce cas-là. En effet, elle possède des facultés d’imperméabilité et d’isolations assurées. Il possède un prix à fourchette de 28 à 32euros dans les magasins et les quincailleries. Il y a aussi la solution plus simple du sac-poubelle, qui dans sa composition possède du papier polyane qui est autant efficace.

Intervention en 30 minutes

Disponibilité 24h/24

Devis gratuit

L’installation du papier

Le cadre supportant la vitre peut contenir encore un grand nombre de morceaux de verres restés collés après qu’elle se soit brisée. Avant de poser le papier polyane qui la remplacera pendant un temps, il faut prendre quelques mesures de sécurité, le verre étant un matériel qui peut blesser. Ainsi, il faut poser du papier journal à terre pour recueillir les restes à nettoyer et se munir de gants de protection. Ensuite le mastic ou joint sur le cadre doit être totalement gratté et nettoyé. Il ne faut pas oublier de prendre les mesures nécessaires pour trouver les bons cadrages du papier qui va être découpé et ensuite collé avec du simple scotch. Il faut bien s’assurer qu’il n’y ait ni ouverture, ni déchirure. Il faut contacter le vitrier Garches pour remplacer ensuite la vitre le plus vite possible.

Installation de la vraie vitre

Après le nettoyage total du cadrage de la fenêtre,  le vitrier Garches précise de bien prendre les mesures essentielles. De nouvelles boules de mastic seront étalées sur les bordures de la vitre ainsi que des clous pour assurer la fixation. Il faut bien évidemment attendre que le séchage soit total, ce qui peut s’étirer sur plusieurs jours.

Les types de verre les plus utilisés

On ne connait pas toujours les types de verre qui existent. Pourtant, il faut savoir que les verres utilisés dans tous types de produits ne sont pas les mêmes. C’est pourquoi nous allons vous présenter les quelques types de verre avec leurs compositions qui sont les plus travaillés par les créateurs de verre afin de ne plus se tromper.

Nos Prestations

Les verres d’ustensiles

Ici, les vitriers Garches et les autres façonneurs de verre utilisent deux types de verre bien distincts. La première est le verre sodocalcique qui est le plus commun des verres existants. Il est composé chimiquement par 72 % de silice, de 13 % de soude ainsi que de 5 % de chaux. Cela montre que la stabilité chimique qu’il possède est bonne, mais par contre, son défaut est qu’il ne supporte pas vraiment les chocs de température. La fabrication des verres plats et creux, des bouteilles et des ampoules lui est consacrée. La deuxième catégorie est celle des verres borosilicatés. Sa composition est de 80 % de silice, 13 % d’anhydride borique, de 4 % de soude et 3 % d’alumine. La création des ustensiles de laboratoire et de cuisine lui est dédiée grâce à sa résistance aux produits chimiques et à la chaleur qui la différencie de la première catégorie de verre. Il sert aussi pour stocker les déchets radioactifs provenant des usines.

Le verre au plomb

Ce type de verre peut produire deux types de verre très différents selon l’intensité de l’oxyde de plomb qui le constitue. Sa composition est faite de 62 % de silice, 21 % d’oxyde de plomb et de 7 % de potasse. Si sa teneur en oxyde de plomb est supérieure à 24 %, on appelle le produit obtenu du cristal. On s’en sert surtout pour créer tout ce qui touche les gobelets ainsi que tous types de verreries utilisées dans les arts ainsi que les écrans de télé. Si le taux est élevé à plus de 60 %, les vitriers Garches obtiendront un verre protégeant les rayons X.

Le verre de silice

De sa composition à 96 % de silice, les vitriers Garches se servent d’elle pour fabriquer des tubes de lampe à halogène, des miroirs de télescope et tous les éléments d’optique à cause de sa transparence et sa résistance thermique.