Vitrier Seine et Marne

Choisir le vitrage dépoli pour sa demeure

Le verre dépoli offre une meilleure protection de par l’intimité qu’il procure et son aspect satiné tout en gardant la luminosité. Un verre translucide qui après traitement à l’acide ou au sable, constitue un élément de décoration par excellence. De ce fait, elle permet de créé différents motifs et d’effets. Tels que des vagues, des lignes ou des quadrillages.  

Une multitude d’offres

Pour vous orienter sur le type de vitrage dépoli répondant à votre besoin, n’hésitez pas à contacter des professionnels en vitrier Seine et Marne. En effet, le vitrage translucide évite les regards indiscrets. Le dépolissage uni et son aspect satiné créent eux aussi, une ambiance chaleureuse et intimiste avec son effet flouté. Le motif semble être gravé en relief avec un vitrage martelé puisqu’il a l’air d’être déformé à petits coups. Pour obtenir sa texture, il faut laminer la coulée de verre entre deux cylindrés gravé. Son aspect martelé permet de ne pas accumuler des traces. Quant au vitrage granité, son aspect granuleux s’apparentant à du granit préserve votre intimité. En laissant pénétrer doucement la lumière, il peut devenir un élément décoratif fort apprécié pour le vitrage d’intérieur. Et pour le vitrage delta, le verre est marbré et dispose d’une face lisse et d’une face gravée. Ce sera pourtant un vitrage delta mat, si le vitrage est mat entre les marbrures.

Intervention en 30 minutes

Disponibilité 24h/24

Devis gratuit

Trouvez votre vitrier simplement

Dans quelles conditions en faire l’usage ?

Un vitrier Seine et Marne s’accorde à dire que le verre dépoli dispose de multiples usages. Il s’accommode bien pour les parois de douches et c’est un excellent camouflage contre les regards indiscrets pour le rez-de-chaussée, en l’assemblant au milieu d’un double vitrage. Il permet aussi de délimiter un espace sous forme de cloison, d’une porte coulissante ou dans les bureaux. Ce type de verre laisse pénétrer la lumière et c’est très pratique pour une décoration intérieure.

Le choix des verres selon leurs compositions

Il faut savoir qu’il n’existe pas qu’un seul type de verre pour tous les ustensiles utilisés à partir de cette matière. En effet, il en existe trois principaux types qui se diffèrent les uns des autres par leur composition. Pour acquérir quelques notions dans ce domaine, voici les fiches présentatives de chacun de ses types.

Les points forts de ce type de vitrage

Le verre translucide permet de diffuser en douceur la lumière et de la filtrer pour créer des ambiances à sa guise. Vous profitez ainsi tranquillement de votre espace sans être perturbé par des regards extérieurs. De plus, ce verre peut être solidifié par vitrage trempé ou feuilleté. Un vitrier Seine et Marne peut également le placer au milieu d’un double vitrage pour préserver votre intimité. Et pour la décoration intérieure de votre maison, il vous permet de marquer des limites pour vos espaces tout en laissant pénétrer la lumière. Et un simple torchon microfibre suffit pour l’entretenir.

Nos Prestations

Le verre pour les ustensiles

Il existe deux types de verres principaux traités par les vitriers Seine et Marne. Le verre sodocalcique, étant le verre le plus utilisé par les usines, est surtout spécialisé pour les verres plats et creux, c’est-à-dire dans la fabrication de bouteilles diverses et des ampoules. Sur un domaine chimique, la composition de ce verre est de 72% de silice, 13 % de soude et de 4 % de chaux. Il a pour défaut d’être fragile et peut se casser au moindre choc. La deuxième est les verres appelés borosilicates. On l’emploie pour les ustensiles de cuisine et ceux pour les laboratoires. Cette catégorie possède une faculté de résistance aux produits chimiques ainsi qu’à la chaleur, qui fait qu’elle soit supérieure à la première classe de verre. Sa composition est de 80 % de silice, 13 % d’anhydride borique et enfin de 4 % de soude et 3 % d’alumine.

Le verre pour verrerie fragile

Le verre qui est utilisé par le vitrier Seine et Marne pour tous les types d’instruments fragiles comme le cristal, les gobelets de décoration en verre et les écrans adaptés aux télés sont appelés des verres de plomb par les verriers Seine et Marne. Sa composition chimique est constituée de 62 % de silice, de 21 % d’oxyde de plomb et de 7 % de potasse. Si l’intensité est supérieure à 24 %, c’est dans ce cas que le cristal est formé. Dans une teneur plus supérieure vers 60 %, on peut avoir un verre résistant aux rayons X.

Le verre d’optique

Les vitriers Seine et Marne travaillent également sur un autre type de verre qui est composé de 96 % de silice. Il est fabriqué afin de créer des tubes de lampes à effet halogène pour les décorations intérieures, pour faire des miroirs à télescope, les objectifs des caméras. Il concerne donc les éléments d’optique qui le privilégie pour sa résistance aux températures et sa transparence.